L’île de Bonaire est une destination qui attire de plus en plus de touriste jusqu’à aujourd’hui, même s’il y a l’existence de la nouvelle taxe touristique imposée à tous voyageurs souhaitant découvrir l’île paradisiaque de Bonaire. Également connue sous le nom de Bonaire Tax, elle a été mise en place depuis le mois de juillet 2022 et est appliquée jusqu’à maintenant. En effet, cette taxe est la nouvelle version des taxes précédentes et a pour but principale d’assurer l’aménagement des infrastructures touristiques. Voici tous les points essentiels à savoir sur la Bonaire Tax. 

Comment fonctionne la collecte de taxe séjour ? 

Bonaire Tax est tout de suite appliquée une fois que vous atterrissez sur l’île. Elle est calculée par nuitée/personne et en fonction de la durée du séjour du voyageur. Le non-paiement de cette obligation peut vous coûter le séjour que vous souhaitez passer sur l’île, car vous serez renvoyé directement vers votre pays d’origine. Découvrez les détails sur la collecte de la taxe, y compris les modalités de paiement sur ce site https://bonairetax.com/fr/. En effet, la taxe peut être réglée avant ou dès votre arrivée sur l’île. La collecte de la taxe se fait auprès des hébergements et même, lorsqu’on souhaite séjourner à bord d’un bateau de plaisance ou d’une croisière. Il y a plusieurs façons de régler la taxe, à savoir : 

A découvrir également : Annecy et la Haute-Savoie : explorez ses sites naturels et découvrez son héritage culturel

  • Le paiement en ligne : la meilleure méthode. Cela vous permettra d’éviter une longue file d’attente. 
  • Règlement de la taxe à la douane : une fois arrivée sur l’île, c’est peu pratique, car vous serez obligé de faire la queue. 
  • Paiement auprès des hébergements : très pratique. Assurez-vous d’avoir une copie ou un reçu de paiement pour éviter tous désagréments. 

À quoi sert l’argent collecté ? Quels sont les projets financés par cette taxe ?

Il faut comprendre que cette taxe est une forme de contribution réclamée aux touristes. Les objectifs de la taxe de séjour à Bonaire sont précis et clairs. Voici les projets financés par la taxe de séjour et leurs impacts sur l’industrie touristique : développer les infrastructures touristiques de l’île, amplification de l’économie de l’île, amélioration du secteur du tourisme et perfectionnement des services publics. 

Comment la taxe de séjour affecte-t-elle les voyageurs ?

Même si le paiement de cette taxe est mal vu par certains voyageurs, il faut comprendre que le gouvernement a bien étudié cette décision. En effet, les autorités de l’île ont bien pensé pour ce qui est des avantages et services offerts aux touristes en échange de la taxe de séjour. En sachant que la taxe est destinée à commanditer les initiatives touristiques et à l’optimisation de l’économie du pays, on peut considérer que cette initiative offre bien des avantages aux touristes. À n’en citer que : beauté de l’île (entretient des infrastructures pour garder l’image et la beauté des paysages et des sites touristiques), séjour en toute tranquillité, permission de découvrir l’île sans contraintes, service publics répondant aux demandes des visiteurs. 

Cela peut vous intéresser : Location de véhicule avec chauffeur à Paris, ce qu’il faut savoir

Comment la taxe de séjour de Bonaire se compare-t-elle à celle d’autres destinations touristiques des Caraïbes ?

La majeure partie des îles des Caraïbes impose toutes des taxes de séjours, que ce soit Antigua-et-Barbuda, les Bahamas, la Barbade, Bermudes, les îles Vierges britanniques et autres. Les taxes exigées ne sont pas toutes les mêmes étant donné que les objectifs dans la collecte sont différents. En faisant les comparaisons avec d’autres destinations touristiques des Caraïbes, la Bonaire Tax, est largement abordable que sur certaines iles des Caraïbes. En effet, pour environ 90 euros, vous pourrez séjourner pendant 90 jours sur l’île alors que sur d’autres îles, on vous demande 45 euros pour une ou deux semaines.     

Pour conclure, malgré certaines critiques négatives, on peut dire que le gouvernement a bien fait d’insister sur cette taxe. Il ne faut pas oublier que les taxes sont prédestinées à l’amélioration des infrastructures de l’île. Ainsi, vous goûterez aux plaisirs et aux conforts que Bonaire vous offre.